avec du mimosa...

Publié le par myosotis

« IL m’a réconfortée avec des fleurs »  
 
Le jour de ma conversion quelqu’un me remit un rameau de mimosa, ajoutant que mon amour pour Jésus, devait avoir la tendresse et la sensibilité du mimosa.
Bien des années après, je me trouvais dans la presqu’île du Sinaï en qualité d’accompagnatrice, là où le Seigneur avait proposé son éternelle alliance d’amour. Une grande souffrance m’envahit, car ma vie n’avait pas fait tellement écho à cet amour. Est-ce que son alliance au jour de ma conversion avait encore quelque valeur ? Le même jour, un touriste qui parlait une langue étrangère et qui accomplissait des travaux de photographe sur le Sinaï posa près de moi un rameau de mimosa. Ce qui l’y avait poussé, c’était sa joie d’avoir trouvé un rameau fleuri dans ce désert rocailleux du Sinaï privé de toute végétation. Mais je reconnus subitement « le signe » et je savais qui, en réalité, l’avait posé là pour moi !
            Quelques années plus tard, un jour anniversaire de ma conversion, je me trouvais en voyage dans les pays nordiques. J’étais alors particulièrement sollicitée et j’avais grand besoin d’être réconfortée. Et je pensais : « Seigneur Jésus, Te caches-Tu tellement parce que je T’ai déçu ? » Épuisée, je me rendis à mon hôtel et je commençais à me remettre un peu, quand on m’annonça que quelqu’un désirait me parler. Mais cette dame, qui m’était totalement inconnue, ne voulait rien d’autre que de me remettre quelques fleurs, et c’était du mimosa ! Son amour n’oublie rien !
                                               Bénédicta
 
 
 photos: Images Alamy
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michelle 16/07/2007 23:09

vraiment merci pour tous ceux qui mettent leur histoire